Du Parti populaire des putes, de la décriminalisation version Kamala Harris et de l’absence des travailleuses du sexe dans le discours des politiciens …
«Je fais juste me préparer et espérer nerveusement que je ne me ferai pas attaquer, voler ou tuer.»
«J'ai teint ma grosse crinière naturellement blonde en brun ébène, parce que je n’endurais plus qu’on me traite comme une bimbo.»
Ce qui est revenu le plus souvent: «Parler de traumas d’enfance.»
«Ce n’est pas juste Pornhub. Bientôt, ils vont s’attaquer à OnlyFans.»
«Je suis curieuse et toujours heureuse.»
OnlyFans ruine des choses et les stars n’aiment pas les bains.
Comment les traitements réservés aux anciens et aux nouveaux clients diffèrent
Légal, illégal, ou décriminalisé?
«Je ne peux pas me payer des danses dans un isoloir. Je suis claustrophobe.»
«Mes amis disent que j’ai le charme d’une voiture d’occasion. Je suis un homme décent, mais je ne suis pas particulièrement désirable.»
«Félicitations! Vous avez complété votre certificat en trafic humain.»